Grève des transporteurs routiers : Le mouvement d’humeur paralyse presque tous les autres secteurs d’activités à Kaolack.

Le mot d’ordre de grève du syndicat unitaire des transporteurs routiers est très bien suivi à Kaolack.

De Léona à Niolanème en passant par Thioffack, les usagers peinent à rallier leurs lieux de travail ou à se rendre aux marchés de la commune de Kaolack.

Du côté des élèves tout comme de leurs professeurs, certains ont dû emprunter des motos Jakarta pour ne pas rater les cours.

Les vendeuses qui ont leurs étals au niveau des marchés, ont quant à elles pris d’assaut les charrettes.

Et certaines grandes artères qui accueillaient le grand rush, sont devenues aujourd’hui presque vides.

Pour rappel, le syndicat unitaire des transporteurs routiers a décrété un mot d’ordre de grève à partir d’aujourd’hui pour s’insurger contre les tracasseries policières, la suspension de la délivrance des licences taxi, les plaques d’immatriculation onéreuses, les garages flottants, garages clando, entre autres…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s