Serigne Mansour Sy Djamil : «Au Sénégal, il n’y a pas d’élections, il y a des non-scrutins»

Pour parler des violences politiques, il faut impérativement aborder les règles du jeu politique. C’est du moins la conviction de Serigne Mansour Sy Djamil.
Intervenant au panel de haut niveau organisé par Seneweb autour du thème «Les violences politiques au Sénégal», le marabout et leader politique de Bess Du Niakk s’inscrit en faux contre l’idée selon laquelle les élections ne peuvent plus être truquées. 
«Je ne suis pas d’accord avec Moustapha Diakhaté, quand il dit qu’on ne peut plus voler des élections au Sénégal. Moi, je dis  qu’on continue à les voler. En ce moment même, les résultats des prochaines élections locales sont sur la table de Macky Sall. Au Sénégal, il n’y a pas d’élections, il y a des non-scrutins», martèle-t-il, signalant dans la foulée que «les résultats déjà préfabriqués des prochaines locales sont sur la table de Macky Sall». 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s