Kaolack : la Cour d’appel valide la candidature de Amadou Lamine Dieng à Wack-Ngouna

L’actuel maire de Wack-Ngouna, candidat à sa propre succession, va bel et bien prendre part aux prochaines élections locales. Ce, en dépit du recours introduit par M. Mamadou Diouf, économiste rural, aux fins d’annulation de sa candidature.

Le requérant avait ainsi estimé que la tête de liste communale de Benno Bokk Yakaar à Wack-Ngouna ne pouvait pas briguer un mandat électif conformément à la loi sur le statut des magistrats en citant l’article L.273 du Code électoral qui dispose que « les magistrats de la Cour des comptes sont inéligibles pendant l’exercice de leurs fonctions et 3 mois après l’expiration de celles-ci ».

Mais la Cour d’appel de Kaolack n’a pas suivi la requête du sieur Diouf, car elle vient tout simplement de valider la candidature du maire Amadou Lamine Dieng. Motif, la cour déclare irrecevable ledit recours pour avoir dépassé les délais requis pour attaquer la décision préfectorale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s